mercredi 4 septembre 2013

La cuisine, une activité harmonieuse? (il n'y a pas que la tomate qui se concentre!)

Quelle merveille culinaire peut-on préparer avec cette
symphonie de poivrons ? 
Ci joint, un billet qui a été d'abord publié sur mon blog gourmand mais qui me semble avoir aussi sa place dans ce blog consacré à l'harmonie.

Faire la cuisine me parait contribuer à l'harmonie du monde: c'est une activité qui demande peu de moyens, qui génère peu de gaz à effet de serre, qui aide à préserver notre santé (en nous évitant les fast food et équivalents), bref, que du bon ! 

La cuisine aide aussi à se concentrer! Qui l'eut cru? (Ou, vu le contexte, serait-ce qui l'eut cuit? )

Lu dans "Le Monde" un article qui fait le constat que, dans notre vie quotidienne, nous sommes de plus en plus sollicités par des signaux de courte durée et que nous traitons comme urgents. Nous "sautons" donc d'une activité à l'autre et de ce fait notre capacité d'attention tend à diminuer....

Comment éviter cette atténuation de notre capacité d'attention et garder intacte notre capacité à rester concentré sur une tâche quand nous en avons besoin?.

Mais c'est bien sûr ! Faire la CUISINE!