lundi 31 janvier 2011

Comprendre la diversité des autres pour se forger son opinion

Depuis que j'ai démarré ce blog, j'essaye de "comprendre un peu plus le monde" et pour ce faire je consulte fréquemment les divers médias: journaux et magazines, Internet, télévision. Mais je trouve que la plupart de l'information est tendancieuse, biaisées, parcellaire ou même fausse! Heureusement avec Internet on peut avoir plus facilement accès aux données et états des lieux et confronter les diverses interprétations et opinions qui nous permettront d'avoir une vue plus impartiale et globale des divers aspect d'un sujet et de comprendre les enjeux. Et donc de nous forger notre propre opinion! 

samedi 22 janvier 2011

Nous n'avons pas les mêmes valeurs! Vous ai-je bien compris?


Est ce suffisant pour être compris?

Je reviens au livre de Stéphane Hessel, "Indignez vous!", et aux milliers de commentaires, discussions, éditoriaux  que l'on trouve dans les média à propos de ce livre.  J'ai lu quelques dizaines de ces commentaires et cela m'a fait penser à deux éléments importants pour l'harmonie de la vie dans une collectivité:
  • d'une part la diversité d'opinion que l'on trouve dans une collectivité et la richesse que cette diversité peut apporter à la collectivité
  • d'autre part la difficulté à communiquer et à se comprendre au sein d'une collectivité et de l'importance d'être compris
Je vous invite à me suivre pour une visite guidée dans ma vision de ces deux notions et à la suite de cette visite, je serais enchanté si vous, amis lecteurs, m'invitiez à visiter et à comprendre votre point de vue sur ces deux sujets. Ce billet et le suivant traiteront de la difficulté à communiquer et à se comprendre et  les billets ultérieurs traiteront de la diversité.

mercredi 19 janvier 2011

Susciter l'intérêt, oser et s'indigner

Si j'ai la volonté d'atteindre le sommet, j'oserai et je réussirai!
Je voudrais revenir sur mon article précédent car je pense que j'ai oublié un élément important parmi les éléments qui favorisent l'intérêt. Il faut non seulement l'aborder avec profondeur et intensité et avoir un but mais aussi de préférence avoir eu un minimum de liberté et de libre choix pour choisir le sujet d'intérêt. Il doit être extrêmement difficile de susciter l'intérêt de quelqu'un pour un sujet qu'il rejette d'emblée soit parce que tout simplement "il ne l'aime vraiment pas" soit parce que il a eu une mauvaise expérience auparavant avec ce sujet.  Je ne m'imagine pas avoir un jour un intérêt pour le football même si on m'obligeait (?) à connaître les résultats de tous les match et la vie des équipes et à aller assister à des matchs!. Attention, j'ai bien dit "extrêmement difficile" et non pas impossible!. Peut être que, même moi, je finirai par trouver un intérêt (et donc aimer) le football si je l'abordais avec un but (Jouer en équipe super vétérans?) mais je n'ai vraiment pas envie de tenter l'expérience.

Pourquoi préciser que c'est extrêmement difficile et non pas impossible? Parce que admettre que quelque chose est impossible est complètement contraire à ma philosophie de vie et à mon expérience. Je pense que la maxime "A l'impossible nul n'est tenu" est une des pires que l'on puisse utiliser. Je préfère et de loin les deux pensées suivantes "Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficile" (Sénèque) ou sur un mode plus humoristique mais complètement vrai "Il ne savait pas que c'était impossible alors il l'a fait". Dans mon expérience, si la volonté de le faire est suffisamment forte, tout devient possible! 

La presse s'est faite l'écho du succès inattendu de "Indignez vous" de Stéphane Hessel. Voulant me former ma propre opinion, j'ai donc acheté ce matin l'opuscule (13 pages de texte) que j'ai lu en une dizaine de minutes. Le message que j'ai retenu est un encouragement à trouver des sources d'indignation comme moteur pour agir et, c'est important, agir fermement si nécessaire mais sans violences. Qui peut ne pas être d'accord avec ce message? C'est sans doute la personnalité et la vie de l'auteur combinées avec l'universalité de ce message qui ont fait le succès du livre. Pour en revenir à mon sujet précédent, si l'indignation est suffisamment forte, elle doit pouvoir donner la volonté de faire...et alors tout devient possible.
Mais combien de personnes ressentent une "indignation" suffisamment  forte pour oser et réaliser l'impossible?

Et pour revenir à mon point de départ de ce billet, je pense que on ne peut vraiment  "s'indigner" de quelque chose, que si on le connaît suffisamment, ce qui exige d'avoir un certain intérêt dans le sujet. La boucle est bouclée.

Ce sera tout pour aujourd'hui. Je vous souhaite d'avoir vraiment la volonté de réaliser vos rêves les plus fous et d'oser les entreprendre.

mercredi 12 janvier 2011

Du Monde et de l'Harmonie

 Les articles dans ce blog parleront entre autre de la "crise" qui n'a fait que révéler et exacerber quelques "points de friction de notre société", des comportements individuels non en cohérence avec les aspirations collectives, des difficultés à trouver un emploi et à s'y épanouir, de la place que l'argent a pris dans notre société, de ce qui peut aider l'épanouissement des individus, de "l'éducation, etc. Bref de tout ce que me suggère l'actualité ou mes lectures et qui contribue à l'harmonie du monde

Écrire des articles pour le blog m'aidera à clarifier mes pensées sur ces sujet. Idéalement réfléchir et mieux comprendre me permettra peut être aussi de trouver des domaines où je peux agir, à mon modeste niveau, pour rendre le monde plus "harmonieux" autour de moi. Et si par la même occasion cela pouvait aider à le rendre aussi plus "harmonieux" pour d'autres...Allons, je commence à rêver ..    mais pourquoi se priver et ne pas avoir de grands rêves à condition que ces grands rêves débouchent toujours sur des actions, même très modestes ?

 J'emploie à dessein l'expression un monde "harmonieux" et non un monde "meilleur"
  • le terme "meilleur" lui-même est souvent  compris dans un sens tellement  ambitieux que l'idée même pour un individu (Moi même) d'aborder le sujet dans un blog peut apparaître ridicule  
  • cela peut avoir une connotation spirituelle que je n'approuve pas toujours
  • trop de régimes inhumains ont été bâtis sur la vision d'amener un monde meilleur (Cf. aussi le livre de Aldous Huxley, publié en 1932 "Le meilleur des Mondes")
L'harmonie, dans mon esprit, au contraire, ne peut pas être ainsi dévoyée: de ce fait viser une société plus harmonieuse correspond plus à tout à ce que je crois.

Ce sera tout pour aujourd'hui. Faîtes de doux rêves!

Ce petit coin de jardin n'est-il pas une illustration de ce que peut être un monde harmonieux?